Recherche personnalisée sur tout Musicomania.ca

 

 

 

pour CHERCHER dans cette page

 

JANVIER 2019

 

Chronique principale :  lp    Découverte du mois :  kRIS wU

 

1-10 janvier :

bIANCA oRTOLANO & gARY mOFFET

 

Décembre :

iMAGINE dRAGONS - tHE mAPLE cITY - Caravane - Clean Bandit -

Claude Gauthier - Les Grands Hurleurs - MArie-Mai - Muse - Fred Pellerin

Jim Corcoran - Chris Cornell - Les Frères à Ch'val -

Pink Martini - Félix Leclerc - La vraie nature

 

Enfants :

Le colibri chante et danse - La laine des moutons -

Nous sommes faits l'un pour l'autre - Tam Ti Delam

 

 

Légende pour les étoiles

 

 

ARCHIVES :

 

   

         

       

     

         

         

         

 

       

     

 

 

Achetez votre musique sur CD Universe!

 

 

CHRONIQUE PRINCIPALE :

 

LP – Heart to Mouth

LP – Heart to Mouth

L’Américaine derrière le succès « Lost on You » est de retour avec son cinquième album studio. Les premiers extraits, « Girls Go Wild » et « Recovery », transportent littéralement Heart to Mouth qui oscille entre chansons pop rock entraînantes et pièces plus émotives. Laura Pergolizzi présente ici de son propre aveu son album le plus personnel à ce jour, directement du cœur. Les mélodies demeurent toujours aussi efficaces, avec des sonorités qui nous viennent d’on ne sait trop où. Ses fans de longue date ou ceux qui l’ont découverte avec Lost on You ne devraient pas trop être mélangés avec Heart to Mouth qui poursuit avec logique l’œuvre déjà bien entamée de l’auteure-compositrice et interprète. Voici donc encore une fois un album très solide et agréable à écouter de la part de LP.

Vidéoclip : « Recovery »

BlackBox / SIX

½

 

     

 

DÉCOUVERTE DU MOIS :

 

Kris Wu – Antares

Kris Wu – Antares

Sur son premier album solo, le chanteur chinois Kris Wu s’éloigne de la K-pop qui nous l’a fait connaître au sein d’EXO. Il présente plutôt un mélange de rap et de R&B assez lent, axé sur les rimes, le tout en anglais. Particulièrement grâce au premier extrait, « Like That », Wu a effectué une très bonne percée sur la plupart des palmarès aux États-Unis. Il s’entoure de différents collaborateurs : Jhené Aiko, Travis Scott et Rich the Kid (pour le plus récent extrait, « Coupe »). Sans pour autant présenter un album débordant d’originalité, Kris Wu a réussi à trouver la recette pour rejoindre un auditoire international. On assiste donc ici à sa véritable éclosion.

Ace Unit / Interscope / Universal

 

 

1-10 janvier :

 

 Bianca Ortolano / Gary Moffet – Bianca Ortolano / Gary Moffet 

Bianca Ortolano / Gary Moffet – Bianca Ortolano / Gary Moffet 

La chanteuse canadienne Bianca Ortolano s’associe au légendaire guitariste Gary Moffet (April Wine) pour proposer un album de folk pop aux sonorités parfois jazz ou blues. En plus de quelques chansons originales, elle présente des pièces de Bob Dylan (« Don’t Think Twice It’s All Right »), Roy Orbison (« Blue Bayou »), Carole King (« Crying in the Rain »), etc. Le duo s’entoure de musiciens de renom, dont Daniel Zanella (batterie et percussions), Jean Pellerin (basse), Bob Stagg (piano, orgue, accordéon, trompette) et Jeff Smallwood (dobro). Notons aussi les participations de Jim Zeller (voix et harmonica sur « Don’t Think Twice It’s All Right ») et Nancy Martinez (voix sur « Crying in the Rain »). Voici un album très intéressant à l’atmosphère chaleureuse pour ce duo improbable.

Alto Cantina

½

 

 

 

décembre :

 

Imagine Dragons – Origins

Imagine Dragons – Origins

En trois albums, le quatuor de Las Vegas est devenu l’un des groupes les plus en vue sur la planète, allant même jusqu’à aligner trois succès #1 sur son précédent disque, Evolve (« Believer », « Thunder » et « Whatever It Takes »). Imagine Dragons nous reviennent un an et demi plus tard avec Origins, leur quatrième album, qui se veut le compagnon à Evolve. Le groupe poursuit ses diverses explorations sonores, ne se limitant à aucun genre ni aucune tendance musicale. Le groupe peut en effet passer d’un rock assez lourd à des mélodies pop parfois même dansantes, sans oublier quelques incursions new wave avec des synthétiseurs d’une autre époque et un peu d’électro des années 2010. Si le résultat n’était pas toujours convaincant l’an passé, Imagine Dragons semblent avoir trouvé une meilleure ligne directrice sur Origins qui s’avère un peu moins chaotique. On retrouve bien évidemment quelques hits qui ressortent à travers le lot (comme l’incontournable « Natural »), mais l’ensemble s’enchaîne plus agréablement. L’avantage avec Imagine Dragons, c’est qu’on peut inclure leur musique dans n’importe quelle playlist et elle demeure cohérente. Si vous avez apprécié Evolve, vous devriez être enchantés avec Origins. (chronique principale de décembre 2018)

Vidéoclip : « Natural »

KIDinaKORNER / Interscope / Universal

   

     

The Maple City – Brief Golden Age

The Maple City – Brief Golden Age

Le nom de The Maple City nous provient du surnom de leur ville d’origine, Chatham, Ontario. Le collectif folk rock dirigé par l’auteur-compositeur et interprète Jason McFadden présente son premier album avec Brief Golden Age. Leur son roots s’inspire à la fois de Bob Dylan et de Violent Femmes. Leur plaisir de jouer ensemble, entre amis, transpire tout au long du disque, et plus particulièrement dans des pièces comme « Come With Me », « Love Means… » et « No Predator / No Prey ». L’amitié semble en effet au cœur de leur œuvre (« Friend of Mine », « Long Lost Friends »). C’est un album léger et agréable à écouter sur toute sa longueur qui vous fera assurément taper du pied avec le sourire. (découverte du mois de décembre 2018)

Vidéoclip : « Come With Me »

½

 Caravane – Supernova

Caravane – Supernova

Le groupe rock québécois Caravane est de retour avec son troisième album, seulement cinq ans après ses débuts. Sur Supernova, le quatuor va un peu plus loin dans son mélange de rock énergique et planant, avec de très belles atmosphères enveloppantes. Le disque a été enregistré au studio Breakglass (Arcade Fire, Half Moon Run, Patrick Watson) par le réalisateur Jesse Mac Cormack (Philippe Brach, Helena Deland, Rosie Valland). Supernova pose une réflexion lucide sur le monde d’aujourd’hui. Voici un album très solide de la part de Caravane, certainement leur plus accompli à ce jour. (décembre 2018)

Coyote

½

 

 Clean Bandit – What is Love?

Clean Bandit – What is Love?

Avec son premier album il y a quatre ans, le groupe anglais avait impressionné par son habileté à fusionner les rythmes dansants de house et de pop avec des cordes et de la musique classique. Lors de la parution de « Rockabye » (avec Sean Paul et Anne-Marie) il y a deux ans, Clean Bandit prenait un virage plus pop et a obtenu un immense succès instantané. C’est probablement ce qui a dicté la ligne directrice de ce nouveau disque, alors que les fusions house-classique sont du passé (on retrouve tout de même encore des traces de violon et de violoncelle). C’est plutôt un album de pop dansante pure qui nous est offert avec What is Love, un disque rafraîchissant qui a un trop plein de succès immédiats. Plusieurs de ces titres sont parus au cours de la dernière année et ont joué en boucle un peu partout, ce qui fait que l’album prend des allures de compilation. Clean Bandit peut rappeler une version moderne d’Ace of Base en plusieurs occasions avec aussi quelques moments de hip hop / R&B. Le groupe s’entoure en plus d’une brochette d’artistes de renom : Marina and the Diamonds, Demi Lovato, Ellie Goulding, Big Boi, Rita Ora, Charli XCX, et plusieurs autres. C’est un disque pop de qualité que nous offre Clean Bandit avec What is Love. (décembre 2018)

Vidéoclips : « Rockabye » - « Symphony » - « I Miss You » - « Solo » - « Baby »

Big Beat / Atlantic / Warner

½

   

 

 Claude Gauthier – 80 ans et 60 ans de chansons

Claude Gauthier – 80 ans et 60 ans de chansons

Âgé de bientôt 80 ans, Claude Gauthier fête ses 60 ans de carrière avec son 21e album de chansons originales. Sa voix y est bien mise en évidence alors qu’il s’accompagne seulement à la guitare. On retrouve tout de même une instrumentation riche qui vient enrober le tout. Avec des textes traitant de l’amitié avec un brin de nostalgie, l’auteur-compositeur demeure actuel dans son propos. Parmi les 12 pièces, on peut découvrir une nouvelle chanson de Noël, « Noël aux cheveux blancs », une sorte de clin d’œil au classique « Marie Noël ». On retrouve finalement un enregistrement inédit en concert de « Chanson d’automne ». Avec 80 ans et 60 ans de chansons, Claude Gauthier prouve qu’il demeure un monument de la chanson québécoise. (décembre 2018)

Musicor

 

 Les Grands Hurleurs – Chouïa

Les Grands Hurleurs – Chouïa

Le trio de musique traditionnelle dirigé par Nicolas Pellerin présente déjà son quatrième album avec Chouïa. Les trois acolytes proposent à nouveau une musique trad métissée, moderne et riche. Les Grands Hurleurs s’entourent encore une fois de collaborateurs du passé comme Jorane, Élage Diouf et le Quatuor Esca. Désirant probablement faire un retour sur leurs 10 années de carrière, ils reprennent trois chansons marquantes de leurs album précédents : « Chez-moi », « Trégate » et « Corsaire ». Chouïa est un autre enregistrement de première qualité pour le trio qui semble toujours aussi inspiré par la musique d’une autre époque. (décembre 2018)

Coyote

½

 

 

 Marie-Mai – Elle et moi

Marie-Mai – Elle et moi

Après quatre ans d’absence sur disque et un changement d’équipe, Marie-Mai est de retour. En compagnie du réalisateur, compositeur et musicien allemand Oliver Som, elle présente un album à saveur plus pop, basé sur les rythmes électro et la programmation. Elle explore tout de même un peu le rock en quelques occasions, ainsi que le hip hop (la chanson-titre) avec la participation de Koriass. Son conjoint, David Laflèche, a collaboré à l’album en jouant la guitare sur « Exister », en participant à la direction artistique, et à la composition de « Ton histoire » avec Marie-Mai et Oliver Som. Ingrid St-Pierre a aussi collaboré à l’écriture de « Un pied dans la porte », en plus d’y jouer le piano. Le piano se retrouve d’ailleurs au cœur de quelques autres pièces (« La fin », « Ton histoire »), ce qui ralentit le rythme et ajoute un côté introspectif au disque. C’est l’album de la maturité que propose Marie-Mai avec Elle et moi, son plus personnel à ce jour. (décembre 2018)

Vidéoclips : « Empire » - « Je décolle »

Spectra

 

 

 Muse – Simulation Theory

Muse – Simulation Theory

Avec son plus récent disque, le trio britannique nous plonge en pleine atmosphère de science-fiction, avec des synthétiseurs tous droits sortis d’un monde parallèle. Les orchestrations et le dubstep disparaissent complètement sur Simulation Theory, et le groupe s’essaie même au rap sur « Break It To Me ». Cependant, les rythmes demeurent entraînants tout au long du disque qui offre un bon mélange de rock, de pop et d’électro. Surtout, Muse nous arrive avec une belle cohésion tout au long des 11 pièces qui ne totalisent que 42 minutes. C’est concis, mais vaste à la fois avec des explorations dans différentes directions. Il y a bien quelques passages aux synthétiseurs quelque peu vieillots qui peuvent sembler provenir d’un film de science-fiction de série B des années 1980, mais l’ensemble s’avère très agréable malgré tout. Muse demeurent à la hauteur de leur réputation avec Simulation Theory. (décembre 2018)

Vidéoclips : « The Dark Side » - « Pressure » - « Algorithm »

Warner

½

   

 

 Fred Pellerin – Après

Fred Pellerin – Après

Même si Fred Pellerin considère la chanson comme son activité secondaire, il présente déjà son quatrième album avec Après. Occupé ces quatre dernières années par les tournées de contes au Québec et en Europe, les écritures de documentaires et de films et les nombreuses collaborations, c’est à temps perdu, presque en cachette, que Pellerin a enregistré ce nouveau disque. Complètement dépouillé, Après propose 10 chansons qui mettent bien en avant les textes de David Portelance, Manu Trudel, Martin Léon, etc. Pellerin offre des versions toutes personnelles de « L’étoile du Nord » et de « La chanson du camionneur », en plus de reprendre « Amène-toi chez nous » de Jacques Michel. (décembre 2018)

Tempête

 

 

 Jim Corcoran – Complètement Corcoran

Jim Corcoran – Complètement Corcoran

Jim Corcoran a fait paraître huit albums solos sur une période de 25 ans, soit entre 1980 (Têtu) et 2005 (Pages blanches). Il n’avait cependant jamais présenté de compilation de ses plus grands succès, dont certains qui sont devenus des incontournables du répertoire québécois (« Perdus dans le même décor », « J’vais changer le monde », « D’la bière au ciel », « Je me tutoie », « C’est pour ça que je t’aime », « Ton amour est trop lourd »). Comme Corcoran n’aime pas faire les choses comme tout le monde, il voulait quelque chose de différent pour ce disque récapitulatif. Il raconte donc sa carrière en présentant ses coups de cœur dans un ordre qui nous les révèle sous un nouveau jour. En plus, les 18 versions originales ont été retravaillées et rematricées, ce qui donne un nouveau souffle à ces chansons d’une autre époque. Comme 19e titre, on peut entendre une relecture de « Éloge de la page blanche », écrite avec Jérôme Minière à l’époque, et réenregistrée ici avec la pianiste classique Julie Thériault qui ajoute à la composition d’origine ce qui permet au texte de s’élargir et de s’approfondir. Avec Complètement Corcoran, cet amoureux de la langue française peut à nouveau nous offrir son œuvre folk pop aux textes imagés et ainsi la faire découvrir à une nouvelle génération. (décembre 2018)

Audiogram

½

 

 Chris Cornell – Chris Cornell

Chris Cornell – Chris Cornell

Voici le premier album à paraître depuis le décès de Chris Cornell en 2017. Il s’agit d’une compilation de 17 titres couvrant l’ensemble de sa carrière, de Soundgarden à son travail en solo, en passant par Temple of the Dog et Audioslave. On peut même entendre une chanson inédite à la toute fin, « When Bad Does Good », une chanson qu’il appréciait particulièrement. Tous les plus grands succès s’y retrouvent, sauf quelques-uns de Soundgarden (il n’y a que quatre titres du groupe qui nous l’a fait connaître). L’ensemble est présenté chronologiquement et rend un bel hommage à la carrière de cette voix unique du rock contemporain. À noter qu’un coffret de luxe de 4 CD et 64 titres est aussi disponible, incluant 11 enregistrements inédits et un livret de 54 pages, sans oublier une version de 2 vinyles. Finalement, une version super de luxe de 4 CD, 1 DVD et 7 vinyles est aussi en vente pour les fans les plus exigeants. (décembre 2018)

Universal

   

 

 Les Frères à Ch’val – Les plusses meilleures chansons

Les Frères à Ch’val – Les plusses meilleures chansons

Après presque 20 ans d’absence sur disque, Les Frères à Ch’val présentent une compilation de leurs « plusses meilleures chansons ». Le groupe a peut-être lancé seulement trois albums entre 1995 et 1999, mais il a marqué l’imaginaire collectif avec son country-folk-rock festif à saveur reggae et latine. On se souvient encore très bien de succès comme « L’été », « Cauchemar », « Ma belle Barbie », « Mon voisin » et « Prends ça cool ». Tous inclus ici, ils sont entourés d’autres chansons qui nous reviendront rapidement en tête. On peut aussi entendre trois enregistrements en concert, ainsi qu’une pièce inédite lancée en octobre, « Essaye-lé donc ». Les Frères à Ch’val, c’est aujourd’hui Polo, Gilles Brisebois, Denis Lavigne et François Lalonde, mais il ne faut pas oublier que Mara Tremblay y a fait ses débuts avant de se lancer dans une carrière solo prolifique. Le quatuor actuel prépare un nouvel album original, Astheure, qui paraîtra au printemps 2019. (décembre 2018)

Martin Leclerc

 Pink Martini – Non Ouais! The French Songs of Pink Martini

Pink Martini – Non Ouais! The French Songs of Pink Martini

Depuis ses débuts il y a plus de 20 ans, le groupe américain Pink Martini s’est toujours affiché comme francophile en présentant quelques chansons en français sur ses albums. C’est probablement ce qui leur a ouvert une place de choix dans le cœur des Québécois et des Français. Le groupe de jazz pop nous propose aujourd’hui une compilation sympathique réunissant toutes ses chansons en français. Il y en a une douzaine, incluant les succès internationaux « Joli garçon » et « Sympathique (Je ne veux pas travailler) » (nommée Chanson de l’année aux Victoires de la musique en France). À noter les apparitions spéciales de grande vedettes françaises : Philippe Katerine dans « Je ne t’aime plus » et Georges Moustaki dans « Ma solitude ». Pour passer un moment très agréable en compagnie de ce groupe unique. (décembre 2018)

Heinz / Audiogram

½

   

 Héritage : Hommage à Félix Leclerc

Héritage : Hommage à Félix Leclerc

30 ans après le décès de Félix Leclerc, on a réuni des artistes de la relève pour lui rendre hommage. C’est Monique Giroux qui a reçu comme mandat de concevoir cet album. Pour le fil conducteur musical, on a demandé à Simon Leclerc de raconter une histoire grâce à un quintette à cordes issu de l’OSM. Le chef a su créer des arrangements grandioses qui évoquent les belles années de la chanson avec juste assez de nostalgie, sans en abuser. Les artistes qui ont été invités à chanter les mots de Félix n’étaient pas nés lors de son décès, les plus connus étant Lydia Képinski, Charles Landry, Mon Doux Saigneur, Matt Holubowski et Émile Bilodeau. Pour le choix des chansons, on peut entendre quelques classiques (« Moi mes souliers », « Bozo », « Le tour de l’île »), mais seulement dans de courts intermèdes instrumentaux. On a surtout voulu fouiller dans un répertoire moins connu du grand poète pour le faire découvrir à une nouvelle génération. Le résultat est de grande qualité et de bon goût. Un très bel hommage! (décembre 2018)

GSI

½

 La vraie nature : Chansons par Pilou

La vraie nature : Chansons par Pilou

L’émission de TVA La vraie nature connaît un grand succès et la musique y occupe une place prépondérante. C’est Pilou (Pierre-Philippe Côté) qui signe les chansons de la nouvelle saison, lui qui a été inspiré par certains invités de l’émission. On peut entendre 10 pièces sur cet album, incluant les chansons thèmes « Passagers » et « All I Know » (en 2 versions), ainsi que celle de la dernière saison, « Au-delà des mots », par Beyries. Pilou assure lui-même la réalisation et propose une musique pop aérienne avec des moments plus folks. Il s’agit surtout d’une musique introspective parfaitement adaptée à ce concept télé qui favorise la confidence en pleine nature. C’est l’animateur de la série, Jean-Philippe Dion, qui assure la direction artistique pour ce disque très agréable. (décembre 2018)

Musicor

½

 

 

enfants :

 

 Le colibri chante et danse (livre et CD)

Le colibri chante et danse (livre et CD)

Le colibri chante et danse est une collection de chansons et comptines latino-américaines. Ce sont 16 pays de l’Amérique latine qui sont à l’honneur dans cet album riche et diversifié de 19 chansons et comptines traditionnelles en espagnol. Le livre présente à la fois les paroles originales et leur traduction française. La sélection musicale et les illustrations ont été réalisées par Mariana Ruiz Johnson, avec la participation spéciale de Grupo Cantaro, un ensemble musical mexicain formé il y a près de 40 ans qui consacre sa carrière aux chansons pour enfants. En plus du CD, une carte avec un code unique permet de télécharger toutes les chansons gratuitement. (décembre 2018)

La Montagne secrète

 

 La laine des moutons (livre musical)

La laine des moutons (livre musical)

La laine des moutons est une collection des plus belles comptines traditionnelles interprétées par Carmen Campagne, décédée en juillet dernier. Ces comptines sont disponibles gratuitement en ligne et sont accompagnées par un livre à couverture souple contenant des illustrations de Marie-Ève Tremblay. L’album musical s’adresse principalement aux enfants de 3 à 5 ans et il vise à leur faire vivre les premiers moments d’éveil musical. En plus de La laine des moutons, deux autres albums sont disponibles : Le crapaud et son solo de banjo, ainsi que Le roi, la reine et le petit prince. (décembre 2018)

La Montagne secrète

 Nous sommes faits l’un pour l’autre (livre audio)

Nous sommes faits l’un pour l’autre (livre audio)

Voici un album audio qui propose un recueil de courts textes illustrés autour des bonheurs simples de Petit Soleil, un cochon tendre et attentionné, et de son amitié avec Petite Souris et Mademoiselle Lapin. L’album empreint d’humour et de philosophie mettra le sourire aux lèvres des enfants de 7 à 9 ans. L’enregistrement sonore du livre d’une durée d’environ 20 minutes, réalisé par Olaf Gundel, est disponible gratuitement en ligne. C’est l’actrice Pascale Bussières qui en fait la lecture. Les textes et les illustrations sont de Jiu Er. (décembre 2018)

La Montagne secrète

 

 Tam Ti Delam (livre et CD)

Tam Ti Delam (livre et CD)

Tam Ti Delam est une collection visant à initier le jeune public au patrimoine de la chanson québécoise (Leclerc, Vigneault, Léveillée, La Bolduc, etc.). Le livre présente des illustrations de Marie Lafrance et les interprètes sur le CD incluent Mes Aïeux, Ariane Moffatt, Mara Tremblay, Florence K, Catherine Major, Dumas, Catherine Durand, Bïa et Jorane. En plus des paroles illustrées, le livre présente la biographie des créateurs. Le CD est accompagné d’un code unique permettant de télécharger toutes les chansons gratuitement. L’album musical s’adresse principalement aux enfants de 5 à 9 ans. (décembre 2018)

La Montagne secrète

 

NOVEMBRE :

 

 

Twenty One Pilots – Trench

Twenty One Pilots – Trench

Le duo de l’Ohio a surpris tout le monde en 2015 avec son album Blurryface qui contenait le méga succès « Stressed Out ». L’album s’est écoulé à plus de sept millions d’exemplaires à travers le monde et a permis au duo de remporter un premier Grammy. Trois ans plus tard, Tyler Joseph et Josh Dun sont de retour avec un nouveau disque de première qualité. Twenty One Pilots réussissent encore une fois à mélanger habilement les styles en intégrant du rock alternatif, du rap et de l’électro à leur musique pop toujours accrocheuse. Ils plongent pourtant dans leurs démons personnels avec plusieurs moments sombres, mais réussissent toujours à conserver un excellent divertissement. Il faut cependant porter une attention particulière à leur musique qui s’avère un peu plus complexe à différents moments. En somme, même si on ne réussit pas à y retrouver un succès de la trempe de « Stressed Out », Trench présente un ensemble plus riche et original que l’enregistrement précédent. Peut-être que le succès n’a pas été facile pour le duo, mais il en résulte tout de même leur meilleur album à ce jour. (chronique principale de novembre 2018)

Fueled by Ramen / Warner

½

   

     

Hater – Siesta

Hater – Siesta

Hater est un groupe suédois formé en 2016 qui arrive en Amérique du Nord avec son premier album (le deuxième au total). Il propose un mélange d’indie pop et de rock avec des mélodies toujours accrocheuses grâce à la voix douce de Caroline Landahl. Celle-ci se retrouve d’ailleurs au cœur de l’œuvre du quatuor, son point central autour duquel tout semble graviter. La musique peut parfois être plutôt minimaliste, mais la réalisation de Joakim Lindberg peut aussi mener à des arrangements riches de plusieurs couches musicales. C’est cette variété qui rend Siesta si intéressant, et ce dès la première écoute. Mais il y a surtout de la place pour la découverte lors des écoutes subséquentes. Voici un excellent album de musique indie contemporaine! (découverte du mois de novembre 2018)

Fire

½

 

 Stéphanie Boulay – Ce que je te donne ne disparaît pas

Stéphanie Boulay – Ce que je te donne ne disparaît pas

Profitant d’une pause des Sœurs Boulay, pour permettre l’accouchement de Mélanie, Stéphanie présente un premier album solo. Il s’agit d’un album plutôt court de huit titres totalisant 28 minutes. L’univers des deux sœurs n’est pas bien loin dans la musique de Stéphanie qui demeure folk et intimiste. Cependant, la guitare acoustique est souvent enveloppée dans de très beaux arrangements un peu plus complexes, gracieuseté du réalisateur Alex McMahon. On peut y entendre du piano, de la flûte et de la harpe, ce qui donne une toute autre ambiance derrière la voix douce de Stéphanie. Voici un disque très agréable pour l’aînée des Sœurs Boulay! (novembre 2018)

Vidéoclip : « Ta fille »

Grosse Boîte

½

 

 Jérôme Couture – Mon paradis

Jérôme Couture – Mon paradis

Avec son troisième album, l’ex-participant à La Voix dans l’équipe de Marc Dupré présente un album à la pop dansante et rassembleuse. Jérôme Couture vise assurément un large auditoire et de bons chiffres dans les radios avec Mon paradis qui semble construit sur mesure pour obtenir du succès. On peut découvrir certains moments plus électro qui captent l’attention, comme en ouverture dans « 100 X plus grand ». On peut aussi entendre des sonorités funk (« Sur le rythme ») et reggae (« Julia »). Des pièces nous ramènent par ailleurs dans l’univers de ses deux premiers disques : « Prier encore » (le premier extrait) et « Mon vieux ». L’album a été réalisé par Gautier Marinof avec des collaborateurs tels que John Nathaniel, Amélie Larocque et Marc Dupré. Avec Mon paradis, Couture poursuit dans la direction entamée précédemment. (novembre 2018)

L-A be

 

 Annie Dufresne – La révolution pas tranquille

Annie Dufresne – La révolution pas tranquille

La chanteuse et comédienne Annie Dufresne revient avec un nouvel album. À l’écoute de la chanson d’ouverture, « St-Tite au grand galop », on pourrait croire que la rockeuse a décidé de présenter un album country. Mais le rythme revient rapidement au rock ensuite, passablement lourd par moments. Annie fait même sa propre version des deux plus grands succès de Twisted Sister dans « Je veux faire du rock alors on ne va pas se laisser faire ». Elle propose aussi une version 2.0 de « Call Me » de Blondie avec « Texte-moé ». Annie Dufresne possède une énergie hors du commun qu’elle extériorise complètement sur La révolution pas tranquille. Voici un disque qui donne définitivement le goût d’aller la voir en spectacle. (novembre 2018)

Médiator

 

 Robby Johnson – Jusqu’au bout

Robby Johnson – Jusqu’au bout

Depuis quelques années, l’auteur-compositeur et interprète Robby Johnson est établi à Nashville. Par contre, le Beauceron demeure près de ses racines québécoises et avait envie de proposer un album en français. Voici donc Jusqu’au bout, un disque résolument pop aux quelques très rares racines country, transporté par le premier extrait, « Au bout de nos doigts », ainsi que la chanson-titre. Johnson a collaboré avec plusieurs artistes de renom pour la création de cet album, notamment Corneille, Marie-Mai, Ingrid St-Pierre, David Laflèche et Gregory Charles. Avec Jusqu’au bout, Robby Johnson présente une nouvelle facette de sa personnalité. (novembre 2018)

Audiogram

½

 

 Geneviève Leclerc – Celle que je suis

Geneviève Leclerc – Celle que je suis

L’ex-participante à La Voix présente son deuxième album avec Celle que je suis. Geneviève Leclerc propose pour l’occasion des relectures bien personnelles de classiques de la chanson, en plus de quatre chansons originales offertes par des auteurs et compositeurs reconnus (Rick Allison, Didier Golemanas, Frédérick Baron, Nelson Minville, Christian Marc Gendron, Marc-André Sauvageau et Amélie Laroque). Sa musique pop adulte s’inspire du jazz en plusieurs occasions, en plus de faire toute la place à sa voix puissante et riche en nuances. Parmi les succès qu’elle reprend habilement, notons « J’attendrai » de Dalida, « Tue-moi » de Dan Bigras, « Ma gueule » de Johnny Hallyday, « Avec le temps » de Léo Ferré, ainsi que le premier extrait, « Je n’t’aime plus » de Mario Pelchat. Elle conclut le disque avec la pièce de Noël de George Michael, « Last Christmas ». (novembre 2018)

Musicor

 

 Barbra Lica – You’re Fine

Barbra Lica – You’re Fine

L’auteure-compositrice et interprète torontoise Barbra Lica est de retour avec son quatrième album, You’re Fine. Pour s’inspirer, elle s’est rendue à Nashville afin de réfléchir à la musique jazz qui l’a influencée. Elle voulait aussi explorer le son de l’endroit, question de le fusionner à sa musique jazz pop légère. Elle a coécrit l’album avec de nouveaux collaborateurs et il a été réalisé à Nashville par Marc Roger. Des musiciens réputés ont participé aux enregistrements, notamment Paul Franklin (Vince Gill, Mark Knopfler, Shania Twain) et le multi-instrumentiste Wanda Vick Burchfield (Taylor Swift, Trisha Yearwood, Jason Aldean). Avec You’re Fine, Barbra Lica réussit le tour de force d’unifier à merveille le jazz et le country, avec comme trait d’union sa très belle voix chaude. (novembre 2018)

Justin Time / SIX

½

 

 Elliot Maginot – Comrades

Elliot Maginot – Comrades

Après avoir séduit avec son premier album en 2015, l’auteur-compositeur et interprète québécois Elliot Maginot revient avec son deuxième disque, Comrades. Coréalisé avec Connor Seidel (Matt Holubowski), le CD présente une musique plus pop que précédemment avec des arrangements et des atmosphères riches, qui peuvent rappeler Phil Collins. C’est cette qualité des arrangements qui frappe dès l’écoute de la première pièce, « Common Place (Comrade I) », et cette impression se poursuit tout au long du disque sur lequel la voix agile et expressive de l’artiste est toujours mise en valeur. Question d’ajouter des harmonies élaborées à l’ensemble, Maginot n’a pas hésité à inviter ses amies chanteuses, dont Les Sœurs Boulay, Sarah Bourdon, Ariane Brunet et Marie-Claudel Chénard. Véritablement transporté par la pièce d’ouverture, Comrades se déploie avec une grande beauté et beaucoup d’émotion sur toute sa longueur. (novembre 2018)

Audiogram

½

 

 Renée Martel – Arrière-saison

Renée Martel – Arrière-saison

La reine de la musique country québécoise revient avec un nouvel album qui sera suivi d’une ultime tournée dès le printemps 2019. Arrière-saison a été enregistré en partie à Montréal et en partie à Nashville. La réalisation a été confiée à Carl Marsh (Shania Twain, Tom Jones, Garth Brooks, Willie Nelson). Plusieurs grands noms ont collaboré à l’écriture, notamment Paul Daraîche, Nelson Minville, Gaston Mandeville, Steve Marin et Didier Barbelivien. On peut entendre des chansons typiquement country, mais aussi du folk et de la pop adulte contemporaine. Les arrangements très réussis mettent parfaitement en valeur la voix mature de Renée et les textes qui lui collent à la peau, qu’elle « n’aurait pu chanter à 30 ou 40 ans », affirme-t-elle. Arrière-saison présente plusieurs très beaux moments, un bon prétexte pour partir dans un « Dernier tour de piste », comme le dit la chanson du même titre. (novembre 2018)

Martin Leclerc

 

 Matiu – Petikat

Matiu – Petikat

Après un mini-album en 2017, l’artiste et poète de la Côte-Nord présente son premier album complet avec Petikat. Matiu explore différents styles, passant dès le début du folk intimiste (« Soundcheck »), au rock ‘n’ roll (« Nuitsheuakan »), puis au reggae (« Jean-Guy »). Malgré ces fréquents changements de rythmes, l’ensemble se définit dans le folk rock, qu’il nomme lui-même son « folk bipolaire ». Ce membre de la communauté Mani-Utenam extériorise ses sentiments et tente de conscientiser le monde aux conditions déplorables dans lesquelles vivent les membres des premières Nations. Matiu réussit rapidement à susciter l’intérêt envers sa musique et sa voix rugueuse, et il nous présente un disque très intéressant! (novembre 2018)

117 / SIX

½

 

Maurane – Brel

Maurane – Brel

La chanteuse belge est décédée le 7 mai 2018 à l’âge de 57 ans, mais pas sans nous avoir laissé un nouvel album. Peu de temps avant sa mort, Maurane avait en effet enregistré un album de reprises de Jacques Brel, un autre géant de la Belgique, qui avait été son influence première. C’est un projet qui lui tenait tant à cœur que sa fille, Lou Villafranca, ne pouvait faire autrement que de faire aboutir le projet (en plus d’en dessiner la pochette). Les enregistrements n’étaient pas complétés, mais les musiciens de Maurane y ont mis la touche finale. On peut y entendre de grands classiques du chanteur interprétés brillamment par Maurane comme « La chanson des vieux amants », « La quête », « Quand on n’a que l’amour », « Voir un ami pleurer », « Ne me quitte pas », ainsi que le premier extrait, « Vesoul ». L’album est paru le 12 octobre, date du 40e anniversaire de la disparition de Brel. (novembre 2018)

Polydor / Universal France

½

 

 Ariane Moffatt – Petites mains précieuses

Ariane Moffatt – Petites mains précieuses

Voici le sixième album de chansons originales par Ariane Moffatt. Elle y signe toutes les paroles et musiques, en plus de l’avoir réalisé et fait les arrangements, appuyée par Philippe Brault. Ariane propose une musique résolument pop avec des sonorités électro et des influences certaines des années 1970. Petites mains précieuses contient 10 titres extrêmement solides, apposés du sceau de qualité d’Ariane Moffatt, que ce soit pour les compositions ou les arrangements. Un très bon disque, encore une fois! (novembre 2018)

Simone

½

 

 Safia Nolin – Dans le noir

Safia Nolin – Dans le noir

Voici enfin le très attendu nouvel album de Safia Nolin. Encore plus sombre que Limoilou, Dans le noir traite à nouveau d’échecs relationnels, mais avec un peu moins de naïveté que sur son premier enregistrement. L’emballage demeure minimaliste avec un mélange guitare-voix intimiste. Son style folk unique contient des sonorités à la Nirvana (notamment dans « Miroir »). Enregistré et mixé en huit jours à Saint-Zénon, Dans le noir a été réalisé par Safia, Joseph Marchand et Philippe Brault. Même s’il s’avère franchement déprimant, l’album propose une très belle poésie qui le rend vraiment agréable à écouter. (novembre 2018)

Bonsound

½

 

 Pascale Picard – The Beauty We’ve Found

Pascale Picard – The Beauty We’ve Found

L’auteure-compositrice et interprète Pascale Picard revient après une absence sur disque de quatre ans. Pendant cette pause, elle est bien loin de s’être reposée alors qu’elle s’est produite à travers le Québec et la France, a animé une émission de radio et a eu un enfant. Elle s’associe cette fois au réalisateur et multi-instrumentiste Antoine Gratton et prend une nouvelle direction artistique. Elle s’appuie en effet un peu plus sur le piano et les cordes pour accompagner sa guitare acoustique et sa voix franche. Pour la première fois, Pascale présente une chanson en français, « La tempête », parmi les neuf titres de l’album. Elle avoue elle-même avoir beaucoup de difficulté à écrire en français et a dû détruire une quinzaine de chansons avant de conserver celle-ci. The Beauty We’ve Found est un autre très bel album par Pascale Picard, qui nous transporte dans un univers dont elle seule a le secret. (novembre 2018)

Simone / SIX

½

 

 Qualité Motel – C’est pas la qualité qui compte

Qualité Motel – C’est pas la qualité qui compte

Qualité Motel est le projet parallèle des cinq membres de Valaire. C’est pas la qualité qui compte est leur deuxième album, après six ans sur la route. Appuyés par de nombreux collaborateurs, ils proposent une musique électronique entraînante, aux textes plutôt légers et humoristiques. On peut entendre à un moment ou un autre des invités de marque dont Simon Proulx (Les Trois Accords), Sarahmée, Koriass, Karim Ouellet, Fanny Bloom, Marie-Élaine Thibert, Jimmy Hunt et Lary Kidd. Même Curieux Bégin (Christian Bégin) est utilisé à ses dépends dans la pièce « Basilic ». Le groupe offre une musique assurément divertissante! (novembre 2018)

Costume / SIX

 Reney Ray – Reney Ray

Reney Ray – Reney Ray

Reney Ray est une artiste franco-ontarienne qui propose une musique folk aux influences country. Après un été en tournée et un passage remarqué en demi-finale du Festival international de la chanson de Granby, elle présente son premier album éponyme. L’album est littéralement transporté par le premier extrait très accrocheur, « Le monde est con ». Mais il faut dire que Reney possède un sens inné de la mélodie qu’elle démontre tout au long des 11 pièces du disque. Elle alterne habilement entre chansons ensoleillées et émouvantes, et l’ensemble demeure toujours agréable à écouter. Voici donc un album tout simple, sans prétention, mais grandement efficace. (novembre 2018)

Ad Litteram

 

 The Respectables – The Power of Rock ‘n’ Roll

The Respectables – The Power of Rock ‘n’ Roll

Le dernier album en anglais des Respectables, Sweet Mama, datait de 2009. Le quatuor originaire de Québec est de retour dans la langue de Shakespeare avec The Power of Rock ‘n’ Roll, réalisé par Bernard Fowler (Rolling Stones, Dead Daisies). Sébastien Plante et sa bande présentent plusieurs bombes rock ‘n’ roll, avec certaines influences blues. Des pièces comme « Give Some », « Wheel in My Hand » et la chanson-titre transportent l’album. Pendant ce temps, le groupe sort de sa zone de confort dans l’excellente « Mardi Gras » et présente deux ballades aux superbes arrangements de cordes avec « As Good As Love Gets » et « Oasis ». Sans être renversant d’originalité (beaucoup de déjà entendu), l’ensemble de 11 titres demeure cohérent jusqu’à la fin pour un album passablement solide, et surtout très agréable à écouter. (novembre 2018)

Vega

 

 

 Robyn – Honey

Robyn – Honey 

Après un album électronique plutôt froid en Body Talk, Robyn revient avec un enregistrement plus chaud et sensuel. Elle venait pourtant de sortir d’une période difficile et n’avait même plus envie d’enregistrer un nouveau disque. Les chansons de Honey ont été inspirées d’événements sombres (la perte d’un ami, une rupture, etc.), mais il en résulte un album passablement joyeux, voire même ensoleillé. La preuve que la musique peut devenir un bon exutoire pour tous ses malheurs. La chanteuse suédoise propose à nouveau des pièces pop dansantes et énergiques, pour un excellent divertissement. Des titres comme le premier extrait, « Missing U », nous restent inlassablement en tête. L’ensemble est original et cohérent pour l’un de ses albums les plus solides à ce jour. Certainement l’un des meilleurs disques pop de l’année! (novembre 2018)

Konichiwa / Interscope / Universal

½

   

 

 Jean-Philippe Sylvestre – Mathieu / Rachmaninov

Jean-Philippe Sylvestre – Mathieu / Rachmaninov

Suite à l’accueil enthousiaste du Concerto de Québec d’André Mathieu en 2017, le pianiste Jean-Philippe Sylvestre revient avec un nouvel album et une autre œuvre de Mathieu. Il s’agit cette fois du « Concerto no 4 en mi mineur pour piano et orchestre », qui est associé à la « Rhapsodie sur un thème de Paganini, op. 43 » de Rachmaninov. Accompagné de l’Orchestre Métropolitain de Montréal dirigé par Alain Trudel, Sylvestre nous fait donc découvrir une autre œuvre incomparable du répertoire du compositeur québécois. L’enregistrement a été réalisé dans le cadre du Festival Classica à Saint-Lambert. (novembre 2018)

ATMA Classique

   

 They Call Me Rico & The Escape – Sweet Exile

They Call Me Rico & The Escape – Sweet Exile

They Call Me Rico est le pseudonyme de Frédéric Pellerin, un véritable homme-orchestre qui s’est produit plus de 500 fois au Canada et en Europe. Pour Sweet Exile, il a décidé de s’adjoindre les services de Jean Joly (basse) et Josselin Soutrenon (batterie) pour créer une section rythmique digne de ce nom. Il en résulte un blues rock puissant et de classe mondiale. Les guitares demeurent sales et les mélodies, efficaces. En plus du blues et du rock, Rico explore le folk à l’occasion, toujours avec sa voix rocailleuse. They Call Me Rico présente possiblement son album le plus accompli à ce jour avec Sweet Exile. (novembre 2018)

Voxtone / SIX

Les Trois Accords – Beaucoup de plaisir

Les Trois Accords – Beaucoup de plaisir

Pour leur sixième album, Les Trois Accords créent certaines attentes avec un titre comme Beaucoup de plaisir. Par contre, c’est plutôt réussi, avec une majorité de pièces franchement divertissantes. Ça débute avec la chanson-titre et le premier succès, « Corinne », puis ça se poursuit avec les excellentes « Ouvre tes yeux Simon! », « Tout le monde capote », etc. En fait, ce sont les moments faibles qui sont plutôt rares, avec un excellent mélange de divertissement léger et de compositions passablement originales. Le groupe propose à nouveau une bonne fusion entre rock et pop accrocheuse, avec des mélodies toujours efficaces et des textes souvent ridicules qui n’en deviennent que plus plaisants à chanter (« Bactérie #1 », « Albino trois-quarts », « Cernes noirs »). Beaucoup de plaisir contient 11 succès assurés, déjà dignes d’une compilation de grands succès. Très agréable! (novembre 2018)

La Tribu

½

 

 

 

 

 

       

 

 

Recherche personnalisée


 

 

 

Copyright © 2001-2019, Musicomania.ca. Tous droits réservés / All rights reserved.

S'abonner à musicomania_ca sur Twitter / Join musicomania_ca on Twitter